Indigo

Ce qui est agréable, quand on est à Paris fin août et qu’il fait beau, c’est cette sensation de vacances à rallonge. Même si on travaille, c’est quand même les vacances.
Certes, les jours sont plus courts qu’en juillet, les arbres moins verts et ils commencent discrètement à perdre leurs feuilles. Mais on a quand même cette sensation particulière d’espace et de calme, peu de monde, moins de circulation, on peut débouler aux Deux magots à toute heure de la journée et non seulement trouver une place, mais même avoir le choix !
C’est comme une période en apesanteur, un moment hors du temps.

On sait que ça ne va pas durer, mais ce qui est pris est pris !

Car des cartables chez Monop aux nouvelles collections dans les vitrines, on a tous les jours sous les yeux l’évidence de la fin de l’été. Et l’idée de la prochaine saison fait doucement son chemin.

Mon truc du moment pour cette transition ? Lire la suite

Message personnel

Chère Zara,

il y a une quinzaine d’années, on était très copines toi et moi. J’avais l’impression qu’on était sur la même longueur d’onde, que tu me comprennais.

Puis on s’est un peu perdues de vue … Tu as pris un virage un peu "tendance" quand je suis restée une fille très "basic". Sans rancune tu sais. J’ai bien compris que tu avais trouvé ta vocation et moi, je m’intéressais à d’autres choses. Mais je suis venue moins souvent, de moins en moins souvent et, à un moment, presque plus.

NB 201306 Zara

Jusqu’au jour où on s’est croisées et on avait des choses à se dire de nouveau. Et récemment, j’ai appris …

Lire la suite

Investissement

Si c’est votre job ou si vous lisez de temps en temps des journaux économiques ou patrimoniaux, vous savez qu’une bonne analyse financière se termine en général par une recommandation. Vendre ! Conserver ! Renforcer ! Acheter ! En fonction des perspectives de hausses ou de baisse du cours de l’action, et donc (je concède que la relation de cause à effet est parfois imprécise …) de la bonne ou moins bonne santé financière anticipée de l’entreprise concernée.

A cet égard, l’actualité du luxe français peut donner à réfléchir sur les opportunités d’y placer son argent … ou pas ?! Après tout, en plus d’acheter des carrés Hermès, des sacs Vuitton ou des chaussures Gucci (marque du groupe PPR, futur Kering, après son Assemblée générale du 18 juin prochain), le moment ne serait-il pas venu de s’offrir aussi … Lire la suite